Université de Strasbourg
Accueil
Search & Find
Vous êtes ici :  Accueil   >   Galeries   >   Artothèque

Artothèque

Le Jardin botanique accueille régulièrement des artistes qui dans le cadre d'un projet précis mènent une réflexion entre l'art et la science.

Ces interventions sont l'occasion de confronter des regards croisés sur le Jardin.

Exposition Arbres et mythes

Balade picturale de Jaime Olivares au Jardin botanique

L’arborétum du Jardin botanique de l’Université de Strasbourg est une collection riche de plus de 2200 arbres et arbustes originaires de cinq continents. Certains, plus que centenaires, ont été plantés à la création de ce second site en 1880, en plein cœur du nouveau quartier de la Neustadt.
La genèse du projet Arbres et mythes découle de la volonté d’inciter le public à traverser ces espaces arborés séculaires, en prenant le temps d’observer les individus et les essences qui les constituent. La verticalité, la taille, et la fonction protectrice des arbres les rendent invisibles ou du moins si familiers qu’on ne s’y intéresse pas au premier abord. Alors que le visiteur se penche pour regarder, effleurer, ou bien sentir une fleur dans le Jardin et s’interroger sur son nom, ses qualités, son histoire, il passe souvent à travers l’arborétum sans lever la tête ou s’approcher d’un tronc.
Par ailleurs, l’histoire, la littérature et les œuvres d’art débordent d’anecdotes et de créations où les arbres et les humains se mêlent et donnent naissance aux mythes grâce à l’imaginaire. De ce double constat découle l’idée de confronter l’arborétum aux récits fondateurs de notre société occidentale à travers un parcours. Arbres et mythes est donc une proposition de rencontre entre l’art et la science, l’imaginaire et le végétal, le sens et la connaissance, en faisant du mythe un instrument de médiation pour aborder chaque essence de façon originale : la mythologie gréco-latine, base d’une culture commune, pour inviter le public à s’arrêter devant l’arbre et à s’interroger sur la dimension spirituelle et artistique des espèces vivantes.

N'oubliez pas de découvrir dans la rubrique
"plante du mois" : la série mensuelle :
un arbre, un mythe

Catalogue arbres et mythes extrait tableau olivier © Jaime Olivares

Catalogue arbres et mythes

Pour acquérir les publications de la Faculté consacrées aux expositions et parcours art
et sciences au tarif de 5€,
vous pouvez nous adresser un mail à :

jardin-botanique-bibliotheque@unistra.fr


Jaime Olivares, artiste plasticien, mène depuis une quinzaine d’années une réflexion picturale autour de la représentation subjective du végétal. A ce titre, il accompagne des événements ponctuels du Jardin botanique, tels que le parcours art et plantes Jardin nourricier installé lors de la création de la parcelle des plantes utiles en 2011, l’exposition Délices du jardin autour de la relecture et la valorisation des planches d’enseignement botanique du XIXe siècle ou encore Flore de Pierre en 2015 à l’occasion du millénaire de la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg.
Pour le nouvelle saison culturelle du Jardin consacré au thème de l'arbre, son regard de peintre se prête à l’interprétation de vingt mythes en lien avec vingt arbres de l’arborétum. Ses peintures, conçues avec une technique mixte dans un format qui rappelle la verticalité des troncs (146 x 73 cm), s’inspirent de la richesse plastique des ligneux, de leurs rythmes, de leurs formes, de leurs ombres et lumières, de leurs texture, écorce, bois, feuille… ainsi que des hommes et des dieux, de leurs amours, de leurs forces et faiblesses, de leurs corps…
En brassant des données botaniques cueillies dans le jardin, des histoires mythologiques récoltées dans les livres, des observations artistiques glanées dans les œuvres passées, et des considérations techniques puisées parmi ses obsessions picturales, l’artiste concocte des compositions allégoriques suffisamment concrètes pour que le spectateur puisse les connecter à la réalité visible présente, et, suffisamment suggestives pour qu’il puisse également voyager dans une rêverie collective en y projetant son propre imaginaire d’un passé fantasmé. Présentée en regard avec l’arbre, la peinture développe alors toute sa capacité à produire des images et des narrations, et à les mettre en résonance avec des productions anciennes tout en conservant, tel des «Rorschach», leur pouvoir évocateur.
Au-delà d’une exposition, ce parcours propose une expérience physique et sensorielle qui invite à observer, à toucher, à méditer et, surtout, à s’interroger sur la place du végétal au cœur de notre civilisation. Et, au-delà d’un catalogue, cet ouvrage est édité comme un outil de médiation à double entrée : «côté jardin», «côté mythe». Il guide la balade en éclairant les liens entre l’arbre d’aujourd’hui et les épopées antiques et nous aide à prendre conscience, à la fin de ce voyage onirique à travers l’arborétum, du rôle vital de l’arbre à nos côtés.

Shirin Khalili, commissaire de l’exposition,
chargée de médiation scientifique et culturelle

Les tableaux du parcours art et science "Arbres et mythes"

©Jaime-Olivares-arbres&mythes-Aubepine
©Jaime-Olivares-arbres&mythes-Aulne
©Jaime-Olivares-arbres&mythes-Canne de Pline
©Jaime-Olivares-arbres&mythes-Chêne
©Jaime-Olivares-arbres&mythes-Cypres
©Jaime-Olivares-arbres&mythes-Erable
©Jaime-Olivares-arbres&mythes-Figue
©Jaime-Olivares-arbres&mythes-Frêne
©Jaime-Olivares-arbres&mythes-Grenade
©Jaime-Olivares-arbres&mythes-Houx
©Jaime-Olivares-arbres&mythes-Jujubier
©Jaime-Olivares-arbres&mythes-Laurier rose
©Jaime-Olivares-arbres&mythes-Noyer
©Jaime-Olivares-arbres&mythes-Olivier
©Jaime-Olivares-arbres&mythes-Pin noir
©Jaime-Olivares-arbres&mythes-Platane
©Jaime-Olivares-arbres&mythes-Pommier
©Jaime-Olivares-arbres&mythes-Saule pleureur
©Jaime-Olivares-arbres&mythes-Tilleul
©Jaime-Olivares-arbres&mythes-Vigne

Exposition "Regards croisés sur le bâti"

Exposition installée le long d'un parcours art et science au Jardin botanique à l'occasion de l'anniversaire des 400 ans du Jardin en 2019.

Dialogue avec Élisabeth de Montigny

Héritage d’une faculté sans cesse en mutation, symbole et cocon de la biologie telle qu’elle a été pensée entre la fin du XIXe siècle et les années 1960, l’architecture de cette structure d’enseignement et de recherche qui nous entoure peut nous paraître aujourd’hui complétement incongrue, voire
inesthétique. Pourtant, le potentiel poétique de cet ensemble de verre et d’acier est indéniable, et, s’il a inspiré la sensibilité de l’artiste contemporaine Élisabeth de Montigny, c’est certainement que, depuis sa position externe et de plasticienne, elle a été frappée, amusée puis charmée par ses paramètres visuels et esthétiques comme les lignes, les rythmes, les textures, les matières, les perspectives, les couleurs.
En sélectionnant douze fragments spatiaux du site qui ponctuent un cheminement personnel, et en les traduisant picturalement avec une technique qui lui est propre, l’artiste installe pour le chercheur qui y travaille, un filtre qui modifie la perception qu’il en avait pour aller vers une découverte jubilatoire. Il n’est donc pas étonnant que le professeur Jacky de Montigny ait eu l’envie, à son tour, de traduire avec des mots les sensations ressenties devant ces géométries !
La rencontre de l’artiste peintre Élisabeth de Montigny avec ce lieu de science, aboutit à « Regards croisés sur le bâti », une exposition art et science qui caresse l’espoir que le public du Jardin finira aussi par porter un regard clément sur ces serres rouillées qui jadis furent clinquantes et techniquement avancées, et sur cette architecture étonnante, l’Institut, qui, dans le temps, fut à la pointe de la technologie et curieusement inspirée d’un bactériophage.

Téléchargez la plaquette de visite du parcours

Shirin Khalili, chargée
de médiation scientifique et culturelle

Les tableaux du parcours "Regard sur le bâti"

©Élisabeth de Montigny - LIMPIDITÉ
©Élisabeth de Montigny - L'ENVOL
©Élisabeth de Montigny - AMBIANCE HIVERNALE
©Élisabeth de Montigny - L'ORIENTALE
©Élisabeth de Montigny - FRAGILITÉ
©Élisabeth de Montigny - VERTICALE
©Élisabeth de Montigny - VERTIGINEUX
©Élisabeth de Montigny - FUYANTE
©Élisabeth de Montigny - HORIZONTALE
©Élisabeth de Montigny - DOUCE SERRE FROIDE
©Élisabeth de Montigny - RÉSONANCE
©Élisabeth de Montigny - BELLE DE NUIT

Les peintures et dessins de l'exposition "Flore de pierre"

Parcours « art et plantes »

Vingt plantes, vingt sculptures.

L’artiste contemporain Jaime Olivares participe au dialogue en interprétant graphiquement les sculptures des végétaux de la Cathédrale. Accompagnés de leur texte « côté jardin » et « côté cathédrale », ces peintures et dessins ont constitué, sous forme de totems, un circuit art et plantes dans le Jardin botanique de juin à décembre 2015.

Les tableaux de l'exposition en diaporama

Jaime-Olivares-Cathedrale-Strasbourg-Armoise
Jaime-Olivares-Cathedrale-Strasbourg-Ble
Jaime-Olivares-Cathedrale-Strasbourg-Tentateur
Jaime-Olivares-Cathedrale-Strasbourg-bouillon-blanc-peinture
Jaime-Olivares-Cathedrale-Strasbourg-Buis
Jaime-Olivares-Cathedrale-Strasbourg-Dattier
Jaime-Olivares-Cathedrale-Strasbourg-Douce-amere
Jaime-Olivares-Cathedrale-Strasbourg-Eglantier
Jaime-Olivares-Cathedrale-Strasbourg-Figuier
Jaime-Olivares-Cathedrale-Strasbourg-Fougere
Jaime-Olivares-Cathedrale-Strasbourg-houblon-peinture
Jaime-Olivares-Cathedrale-Strasbourg-iris-peinture
Jaime-Olivares-Cathedrale-Strasbourg-Lys
Jaime-Olivares-Cathedrale-Strasbourg-Mont-Oliviers
Jaime-Olivares-Cathedrale-Strasbourg-liseron-peinture
Jaime-Olivares-Cathedrale-Strasbourg-lierre-peinture
Jaime-Olivares-Cathedrale-Strasbourg-pissenlit
Jaime-Olivares-Cathedrale-Strasbourg-porte-bronze-Mauve
Jaime-Olivares-Cathedrale-Strasbourg-vigne-peinture
Jaime-Olivares-Cathedrale-Strasbourg-chene-peinture

Exposition "Délices du Jardin"

L’exposition art et plantes, « Délices du Jardin » est le fruit d’une rencontre originale entre le Jardin botanique et l’artiste Jaime Olivares. Il s’agit d’un dialogue Art contemporain et Sciences entre les œuvres du peintre et un contenu botanique et pédagogique.
Ce projet lie le savoir-faire de médiation scientifique du Jardin botanique à l’interprétation artistique du peintre et plasticien Jaime Olivares, qui avait déjà débuté sa recherche artistique sur le Jardin botanique avec le premier volet de cette collaboration lors du projet « jardin nourricier » en 2011.

Contactez l'artiste : jolivares@sfr.fr
Facebook : Jaime Olivares

Dossier de presse à télécharger

Les tableaux de l'exposition en diaporama

Affiche de l'exposition Délices du Jardin
Jaime-Olivares-Ceratonia-siliqua-huile-sur-toile
Jaime-Olivares-Cinnamomum-verum-huile-sur-toile
Jaime-Olivares-Citrus-limon-huile-sur-toile
Jaime-Olivares-Coffea-arabica-huile-sur-toile
Jaime-Olivares-Ficus-carica-huile-sur-toile
Jaime-Olivares-Malus-pumila-huile-sur-toile
Jaime-Olivares-Phoenix-dactylifera-huile-sur-toile
Jaime-Olivares-Punica-granatum-huile-sur-toile
Jaime-Olivares-Quercus-robur-huile-sur-toile
Jaime-Olivares-Theobrama-cacao-mays-huile-sur-toile
Jaime-Olivares-Vanilla-planifolia-huile-sur-toile
Jaime-Olivares-Vitis-vinifera-huile-sur-toile
Jaime-Olivares-Zea-mays-huile-sur-toile

Jardin nourricier : 4 juin - 4 décembre 2011

La balade picturale de Jaime Olivares

Née d’une part du projet de rénovation de la parcelle des « plantes utiles », et d’autre part du thème de l’édition 2011 de la manifestation nationale des « Rendez-vous aux Jardins », la collaboration avec l’artiste plasticien, Jaime Olivares autour de la thématique du « jardin nourricier » nous a semblé porteur de différents paramètres culturels et symboliques pouvant enrichir la représentation du Jardin.
Valoriser les collections scientifiques est une des missions importantes d’une structure muséale telle que le Jardin botanique.
Conscient de ces enjeux et désireux de confronter l’art et la science, c’est donc tout naturellement que l’idée de l’œuvre d’art s’est inscrite dans un parcours botanique afin de mêler la vision de l’artiste à l’histoire et à la culture de ce lieu extraordinaire.
Au delà d’un travail plastique, la « balade picturale » de Jaime Olivares s’inscrit littéralement dans le lieu, se fondant avec les étiquettes botaniques, elle permet d’engager une rêverie autour du concept du jardin nourricier, évoquant au passage des jardins mythiques tels que le Jardin des Hespérides ou le Jardin d’Eden…

Une trentaine de petits panneaux disséminés dans le Jardin botanique reproduisant des peintures de l’artiste à thème végétal, ponctuant la visite d’étapes oniriques. Telles des étiquettes botaniques ces panneaux proposent une vision originale à la fois de la peinture et de la plante librement évoquée.

Installation visible dans le Jardin du 4 juin au 4 décembre 2011. Téléchargez le parcours et le cv de l'artiste

 

Hortus hesperidum - Peinture de Jaime Olivares - huile sur toileCitrus - Peinture de Jaime Olivares - huile sur toilePassiflora - Peinture de Jaime Olivares - huile sur toilePunica - Peinture de Jaime Olivares - huile sur toilePisum sativum - Peinture de Jaime Olivares - huile sur toileVicia- Peinture de Jaime Olivares - huile sur toile

Regards croisés : 5 juin - 19 septembre 2010

En 2010 nous avions accueilli les photogrammes de Stéphanie Robert qui étaient implantés dans le Jardin au détours des allées et des formes végétales.

Photogramme de Stéphanie Robert Photogramme de Stéphanie Robert

Actualités

mai 18 2021

La présentation de la saison 2021-2022 de l'Opéra national du Rhin vient d'être mise en ligne. Le film a été...

mai 4 2021

Les végétaux en pot se trouvant dans l'orangerie sont installés en plein-air depuis le début de semaine. Les...

avril 7 2021

Avec l’arrivée du printemps, les premières fleurs apparaissent sur la nouvelle parcelle des plantes de...

Consulter toutes les actualités

Plante du mois

Côté Jardin Houx Ilex aquifolium L. Aquifoliaceae Hauteur : 3 à 10 m Le houx pousse dans les forêts, les...

Consulter toutes les plantes du mois

Serre de Bary