Université de Strasbourg
Accueil
Search & Find
Vous êtes ici :  Accueil

Accueil

Un musée du vivant au cœur de la Ville !

Le Jardin botanique de l’Université de Strasbourg a été créé en 1619. Son emplacement actuel date de 1884. Situé au cœur de la ville, il expose au public plus de 6000 espèces de plantes. Il constitue pour tous, un lieu de découverte et d’initiation à la nature.
Écrin de verdure, il abrite différentes collections thématiques, dont certaines rares ou remarquables étendues sur 3,5 hectares. Les collections sont réparties, dans un arboretum, une école de botanique, un ensemble de serres dont une classée aux monuments historiques… autant de centres d’études et de découvertes. De plus le Jardin botanique propose toute l’année des expositions, animations et autres évènements culturels pour petits et grands, ainsi qu'à destination du public scolaire.
Géré et entretenu par l’Université de Strasbourg, il abrite une partie de la biodiversité de notre planète révélant aux visiteurs l’infinie richesse du monde végétal.

Evènement / Exposition : Flore de pierre

Regard sur les plantes de la Cathédrale

Nouvelle saison culturelle du Jardin botanique : 6 juin - 23 décembre

En savoir plus : dossier de presse, programme, visuels...

Visuel exposition Flore de pierre

Le Jardin botanique de l’Université de Strasbourg a comme mission, entre autres, la valorisation d’une collection de plus de 6600 espèces de plantes originaires de toute la planète. En cette année 2015 nous célébrons à notre manière le millénaire de Notre Dame de Strasbourg en proposant, pour la nouvelle saison culturelle, de parcourir ce patrimoine d’envergure internationale à travers un regard de bâtisseurs de cathédrales.
Sculpteurs et tailleurs de pierres, peintres et verriers ont été au service de leur foi, mais ils ont été également de merveilleux observateurs de la nature. Ils ont depuis plus de 1000 ans interprété à travers leur art ce qu’ils ont observé dans leur environnement.
Fidèles à notre mission pédagogique, nous mettons un coup de projecteur sur une sélection de plantes présentes à la fois sur la Cathédrale de Strasbourg et au sein de nos collections. A travers ce nouveau projet « art et science », nous proposons au public de découvrir, en parallèle, les aspects botaniques et les symboles bibliques de cette flore de pierre.

Projet de rénovation de la serre de Bary

JW Player goes here

Mot du Directeur

La serre de Bary a été construite dans les années 1880 pour cultiver le nénuphar géant ainsi que d’autres plantes aquatiques de la zone intertropicale. Elle faisait partie du complexe des grandes serres impériales qui ont été détruites à la fin des années 50, début des années 60. Il s’agit donc de la seule serre de cette époque dans la Neustadt et plus largement l’une des rares serres de ce type en Europe. L’unicité de ce bâtiment scientifique justifie à elle seule la sauvegarde de ce patrimoine.
Restaurer ce monument historique, c’est aussi poursuivre l’histoire scientifique alsacienne avec une dynamique moderne. Il s’agit de s’appuyer sur le riche passé naturaliste alsacien pour construire dans la continuité des connaissances nouvelles sur des bases solides.
Précisément, que peut apporter le développement d’aspects naturalistes dans un siècle où le numérique et la haute technologie dominent ? En effet, l’association de la botanique à la science actuelle peut surprendre tant cette discipline, tout comme la zoologie, nous renvoie à des images des cabinets naturalistes des 17 et 18e siècles. Pourtant, la connaissance du monde végétal est un enjeu sociétal et économique de première ampleur. Elle donne accès à des ressources pharmaceutiques nouvelles à l’heure où nos modèles classiques ne sont plus toujours en mesure d’apporter une réponse. Elle permet une agriculture respectueuse de la biodiversité à l’échelle mondiale. En effet, la botanique fournit des clés de compréhension des interactions entre les espèces pollinisatrices et les plantes et elle permet de tracer les flux des pollinisateurs et des pathogènes liés aux échanges internationaux. La botanique est donc au cœur de la compréhension de la modification des écosystèmes qui évoluent actuellement très rapidement sous l’action anthropique. Elle apporte des éléments permettant une gestion optimisée de ces écosystèmes.
Dans le monde scientifique actuel en plein mouvement, la rentabilité de nos actions nous impose d’aller toujours plus loin dans la spécialisation. Il n’y a plus guère de place pour l’interdisciplinarité qui permet d’étudier les organismes vivants dans leur contexte. Un Jardin botanique est le lieu où l’on se pose, où l’on observe, où les regards entre spécialistes peuvent se croiser, ce qui est propice à l’émergence de nouveaux concepts.
Pour ces différentes raisons, au-delà de l’aspect patrimonial indéniable de cet édifice, il paraît important pour l’intérêt de chacun d’entre nous d’engager les travaux de restauration de ce joyau architectural datant de la fin du 19e siècle.

François Labolle

Pour en savoir plus :

Appel à dons : http://campagne.unistra.fr/serre-de-bary

   

Actualités

mai 11 2015

Cher public, En raison de l’installation des illuminations pour la Nuit des musées, le Jardin est fermé le...

mar 23 2015

Par Frédéric TournayResponsable des inventaires Jardin botanique de l'Université de Strasbourg Le Jardin...

fév 26 2015

Avec le retour du beau temps le Jardin ouvre à nouveau ses portes au public ce dimanche 1er mars à 14h avec...

Consulter toutes les actualités

Plante du mois

Verbenaceae Vanillier de Cayenne Ce grand arbuste est originaire d’Amérique centrale et méridionale. Il...

Consulter toutes les plantes du mois

Serre de Bary